agroalimentaire picardie

CA BOUGE DANS LA FILIERE AGROALIMENTAIRE DES HAUTS-DE-FRANCE !


« Retour

CA BOUGE DANS LA FILIERE AGROALIMENTAIRE DES HAUTS-DE-FRANCE !

COMMUNIQUE DE PRESSE - janvier 2018

 

CA BOUGE DANS LA FILIERE AGROALIMENTAIRE

DE LA REGION HAUTS-DE-FRANCE !

 

La filière agroalimentaire fait partie des fleurons de la région Hauts-de-France avec plus de 800 établissements et plus de 45 000 salariés. L’année 2017 a vu de nombreux projets se concrétiser notamment, grâce à la dynamique insufflée par la mise à disposition des crédits européens gérés et abondés par la Région Hauts-de-France et d’autres collectivités territoriales.

 

Focus sur quelques projets accompagnés par Agro-Sphères en 2017.

 

 

NOUVEAUX SITES

 

→ Ça s’est décidé en 2017

 

NIGAY à Nesle (80)

Nigay, l'un des principaux fabricants européens de caramels pour l'agroalimentaire, va construire une nouvelle usine à Nesle, dans la Somme. Cet investissement de 20 millions d'euros, sera opérationnel début 2019. Le site qui va employer une vingtaine de salariés au démarrage sera situé à proximité d'une plate-forme multimodale prévue près du futur canal Seine-Nord. Avec plus de 163 ans d’expérience, la société familiale Nigay est spécialisée dans la fabrication de caramels utilisés sous formes variées (liquide, pâte, poudre ou éclat) par les artisans et industries agroalimentaires. Elle a su s’imposer au niveau européen et international comme l’expert des caramels au sens très large du terme grâce à son savoir-faire reconnu dans les caramels aromatiques, caramels colorants, burnt sugars et caramels spécialités.

 

BBM à Chambly (60)

BBM a créé en 2011 « NUBI », une marque française de desserts gourmands et fruités pour la RHF. La marque est née de l’envie de démocratiser les desserts au-delà de la pâtisserie et de la restauration traditionnelle. Ses usines de la région parisienne ne pouvant faire face à l’ensemble des demandes du marché, l’entreprise a contacté Agro-Sphères en 2016 pour l’accompagner dans l’implantation d’un nouveau site de production de verrines gourmandes dans l’Oise, sur la commune de Chambly. Cet investissement de 4 millions d’euros devrait permettre la création d’une quarantaine d’emplois. Les travaux démarreront dès le début de l’année 2018.

 

NORMANDOISE à Saint Germer de Fly (60)

Jean-Marie Bruyelles est depuis plus de dix-huit ans un éleveur de vaches laitières bio nourries à l’herbe de sa ferme. Depuis longtemps, il cherche à transformer à la ferme son lait, dès la traite, en produits laitiers certifiés bio haut-de-gamme pour les vendre en magasins bio spécialisés et aux collectivités locales. Pour cela, il a créé Normandoise qui fabriquera sous peu des yaourts, crèmes, fromages blanc et petits suisses à Saint Germer-de-Fly dans l’Oise normande. En 2017, il s'est lancé dans l’aménagement d’un atelier de production de 400 m² qui représente un investissement d'environ 750 000 €.

 

D2I à Laon (02)

D2i est une entreprise familiale créée en 1996 par Jean-François et Odile Richard spécialisée dans les préparations de fruits (compotées, fruits semi-confits, fruits pour yaourts..), à destination des entreprises agroalimentaires et de la RHF. Depuis deux ans, ils ont été rejoints par leur fille Hélène qui pilote désormais les parties commerciales et marketing. Après 15 ans de location d’un bâtiment ne pouvant plus faire face au développement de l’entreprise, la famille Richard se lance dans la construction de sa propre usine de 3 200 m² à Laon, à proximité de son principal fournisseur et partenaire : Fruits Rouges & Co. Ce projet de 4,5 millions d’euros, va permettre à D2i de développer de nouvelles gammes de produits, d’améliorer la qualité de vie au travail des 20 salariés et de s’ouvrir à de nouveaux marchés, notamment l’export.

 

EPI FRANCE à Soissons (02)

Fondée en 1997 par Valérie Bizot et Thierry Krikilion, EPI France est spécialisée dans l’extraction végétale dans le domaine de la cosmétique et des compléments alimentaires. Grâce à une forte croissance dans le domaine de la nutrition, deux projets importants ont été lancés cette année. Tout d’abord la transformation d’une zone de stockage en zone de production afin d’augmenter les capacités de production sur le site actuel à Villers sur Fère (02) puis l’acquisition et la rénovation d’un site de production à Soissons. Ces projets vont permettre de doubler l’effectif des salariés dans les 3 ans, d’augmenter de plus de 60 % les volumes et de sécuriser la production. Les améliorations des équipements et de l’environnement de travail permettent de répondre à la nouvelle règlementation de la FDA concernant les entreprises agroalimentaires qui exportent aux USA : la FSMA (Food Safety Modernization Act). Cela permet donc à l’entreprise de pérenniser son niveau d’export important aux USA. EPI France travaille également au développement des marchés des compléments alimentaires en Asie et en Inde.

 

 

→ Les travaux sont en cours

 

ABCD NUTRITION à Noyon (60)

Créé en 2009, le groupe ABCD Nutrition spécialisé dans le sans gluten et les produits bio compte aujourd’hui plus de 150 salariés et produit sur 3 sites : Moreuil, Roye et Novillers-les-Cailloux. Pour pouvoir répondre aux demandes de ses clients GMS et RHF, le groupe ABCD Nutrition présidé par Bruno Pierre, s’est fait accompagner par Agro-Sphères pour trouver un site industriel permettant de rassembler sa production de sans gluten. C’est finalement un ancien site Balzen de 22 000 m² qui a été retenu. Beaucoup de travaux sont engagés dans ce bâtiment qui a cessé son activité en 2009 et qui devrait de nouveau reprendre vie dès le mois de février 2018. Ce projet d’envergure devrait permettre la création d’une centaine d’emplois dans les 5 ans. Le montant de l’investissement est chiffré à 12 millions d’euros.

 

BRASSERIE DU PAYS FLAMAND à Merville (59)

La Brasserie du Pays Flamand est une entreprise créée en 2006 par 2 amis d'enfance, Olivier Duthoit et Mathieu Lesenne. Tous deux, animés par une énergie entrepreneuriale et un vrai désir de donner du sens à leur vie professionnelle, ont décidé de s'associer pour monter leur brasserie et proposer des bières d’excellence. Rapidement la brasserie trouve ses adeptes et remporte régulièrement des médailles au concours général agricole de Paris. Initialement installés à Blaringhem avec du matériel d’occasion, ils décident en 2016 de passer à l’étape supérieure en construisant une nouvelle brasserie à Merville avec du matériel de pointe pour augmenter les capacités de production. Montant total du projet 2.7 millions d’euros.

 

 

→ Les travaux sont terminés

 

SAINTE LUCIE à Creil (60)

Sainte Lucie est une société familiale spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la commercialisation auprès de la GMS et de la RHF d’une gamme d’aide aux desserts et de poivres, herbes, épices. En novembre 2017, Joseph Bourget et ses enfants Jérémy Bourget et Alexandra Lattaignant ont inauguré leur nouvelle usine de 4500 m² à Creil. Ce nouveau site va permettre à l’entreprise d’accroître ses capacités de production et de continuer son développement. Par ailleurs, une nouvelle entité proposant toute une gamme de thés et d’infusions vient de voir le jour, la maison du thé.

 

NUTRITION ET NATURE à Compiègne (60)

Nutrition et Nature division de Nutrition et Santé, qui appartient au groupe japonais Otsuka Pharmaceutical (45 000 salariés, 174 usines) se positionne sur l’élaboration de produits alimentaires sains, riches en goût et en bénéfices, puisés dans le meilleur de la nature. Aujourd’hui Nutrition et Santé a 13 sites de production dans le monde et exporte ses produits dans plus de 40 pays. En 2017, ils ont inauguré leur nouvelle usine de plus de 8000 m² à Compiègne, dédiée aux produits sans gluten. Ce nouveau site animé par 80 salariés permettra de doubler la production. L’investissement total s’élève à 20 millions d’€.

 

 

 

EXTENSIONS ET DEVELOPPEMENTS

 

→ Les travaux sont en cours

 

DOMAINE PICARD à Villers Bocage (80)

Après une carrière dans l’agroalimentaire, Georges-Etienne Vandamme a repris Le Domaine Picard en 2008. Cette entreprise de 48 salariés spécialisée dans les produits de salaisons et charcuterie de tradition, se distingue par son savoir-faire artisanal et ses matières premières régionales. On retrouve les produits du Domaine Picard dans la quasi-totalité des enseignes des Hauts-de-France, et bien au-delà depuis plusieurs années. Pour faire face à son développement, l’entreprise a lancé un programme d’investissement de 3,5 millions d’euros comprenant un agrandissement de 2 500 m² permettant de lancer de nouveaux produits comme une gamme Label Rouge, une gamme pour l’export, et pour assurer la croissance de la gamme actuelle .

 

PICVERT à Estrées-Mons (80)

Picvert est une entreprise créée en 1993 par Jacques Deramecourt, agriculteur dans l’est de la Somme qui s’est diversifié dans la production de salades et de jeunes pousses de salades. Fort du développement des ventes dans la région, puis au niveau national et de plus en plus à l’international, l’entreprise s’est lancée dans l’extension de son bâtiment afin de pouvoir augmenter les volumes de production, proposer de nouveaux produits, le tout en améliorant les conditions de travail des 50 salariés (réduction du port de charges et du bruit). Un nouveau process de fabrication innovant va permettre la montée en gamme des produits et allonger la DLC. A noter que 80 % des salades et jeunes pousses sont cultivées dans la région. Un projet de réduction des intrants avec pour objectif « zéro pesticide » est en développement. Montant de l’investissement 3,5 millions d’euros.

 

 

→ Les travaux sont terminés

 

PASTACORP à Chiry-Ourscamp (60)

Pastacorp est la seule entreprise 100% française à marque nationale historique Lustucru et le deuxième fabricant de produits pastiers (pâtes, couscous) et de semoule de blé dur en France. L’usine de Chiry Ourscamp, qui compte 150 salariés, assure la fabrication de près de 50 000 tonnes par an de pâtes sèches et de couscous, conditionnés sous différents formats de l’étui cartonné à la citerne. En 2017, l’entreprise a investi 5 millions d’euros dans une ligne de couscous permettant de doubler la production actuelle et également dans 2 lignes de conditionnement. Ces investissements s’insèrent dans le plan de modernisation pluriannuel.

 

MICHEL MOUILLE à Capinghem (59)

Michel Mouille est une entreprise de découpe de porcs à destination des artisans bouchers-charcutiers, des magasins de proximité et des industriels de l’agroalimentaire. L’entreprise travaille également avec des distributeurs de la RHD. En 2017, Hervé Coulmont, le dirigeant, a lancé un plan d’investissement de 1.3 millions d’euros permettant l’extension de l’atelier de 750 à 1300 m². Cet agrandissement a amélioré la qualité de vie au travail des 30 salariés et va permettre de proposer à ses clients de nouveaux produits Premium. Pour lui, il est important que l’entreprise continue de suivre l’évolution du marché où les consommateurs sont en recherche de plus de traçabilité et de produits issus de filières régionales. Ce nouvel outil de travail n’a donc pas vocation de produire beaucoup plus, mais de produire mieux, tout en gagnant en réactivité. La gamme premium sera composée notamment de porcs élevés dans des conditions de bien-être optimales et sans antibiotique. Aujourd’hui l’entreprise découpe 6 300 tonnes de viande chaque année.

 

AMERICAN DESSERTS à Villers-Cotterêts (60)

American Desserts est une entreprise spécialisée dans les pâtisseries américaines et françaises, dirigée depuis 7 ans par Bruno Roy. Pour faire face à la croissance de l’entreprise, un investissement important a été effectué en vue de l’agrandissement de l’usine de Villers-Cotterêts. Cela a permis d’augmenter la capacité de stockage, d’installer deux nouvelles lignes de production et d’améliorer la qualité de vie au travail des équipes. L’entreprise compte aujourd’hui 32 salariés associés dès le début de la démarche. Grâce à l’investissement de chacun dans le projet, American Desserts dispose aujourd’hui d’un outil performant lui permettant d’augmenter sa production et de proposer de nouveaux produits à ses clients, essentiellement la restauration hors foyer.

 

CONSERVERIE SAINT CHRISTOPHE à Argoules (80)

Créée en 1990 à Argoules, la Conserverie Saint Christophe est dirigée par Eric et Simon Van Oost. Cette entreprise emblématique des terrines et plats cuisinés aux saveurs de la région Hauts-de-France a inauguré au mois de juin une extension de 750 m² qui avait pour objectif principal d’améliorer le confort et les conditions de travail des 20 salariés. Montant de l’investissement 500 K€. En parallèle, la Conserverie Saint Christophe a inauguré une 4ème boutique à Arras qui vient s’ajouter à celles du Crotoy, du Touquet et de Wimereux.


LAILAND à Aubigny-aux-Kaisnes (02)

Depuis plus de 25 ans, Zouher Albitar, dirigeant de l’entreprise Lailand fabrique des fromages orientaux avec du lait de Thierache vendu principalement à l’export. En effet, ses principaux clients se trouvent en Allemagne, Suède, Angleterre, Italie mais aussi en Guinée Equatoriale. Pour faire face à des augmentations de volumes, Lailand a doublé sa surface de production et investit dans du nouveau matériel de production et d’emballage. Au total, ce sont 1 million d’euros qui ont été investi. Une dizaine de recrutements sont prévus d’ici 3 ans.

 

METAROM à Amiens (80)

L’entreprise familiale Metarom, dont la filiale française est basée à Amiens, vient d'achever la seconde phase de son projet d'investissement visant à moderniser son usine et supporter son développement commercial. Aujourd’hui, le site d’Amiens, dirigé par Céline Hocquet, propose une gamme de plus de 3000 arômes ainsi que des caramels pour ses clients industriels de l’agroalimentaire. Initié en 2014, ce projet a permis de doubler la capacité de production de l'atelier caramel, d'optimiser les flux en usine et d'agrandir la zone de stockage de 1500 m² tout en améliorant la qualité de travail des 136 salariés. Coût total de l’opération : 2,6 millions d’euros.

 

SCEA DES 4 VENTS à Guiscard (60)

François et Thomas Defosse ont repris la ferme laitière familiale en 2007. Passionnés par leur métier et entrepreneurs dans l’âme, ils démarrent rapidement un atelier de fabrication de yaourts à la ferme pour valoriser le lait de l’exploitation. Le succès est au rendez-vous puisque 10 ans après la reprise, le cheptel est passé de 40 à 80 vaches laitières et aujourd’hui la SCEA compte 5 salariés. Tout le lait est transformé en yaourts, crèmes, fromage blanc, beurre et 3 fromages pour être vendu à la ferme mais surtout auprès des collectivités des régions Hauts-de-France et Ile de France. En 2017, les deux frères ont investi dans un nouvel agrandissement qui leur permettra au-delà de l’augmentation des volumes, de produire de la tome picarde. Pour cela, une cave d’affinage a été installée et du nouveau matériel acheté. Montant de l’investissement : 180 000 €.

 

AGRO-SPHERES EN 2017…

  • 195 adhérents (+ 13 par rapport à 2016)
  • 60 projets d’entreprises suivis
  • 3 salons professionnels :
    • SIRHA Lyon, CFIA Rennes, Sandwich & Snack Show Paris
  • 16 manifestations organisées rassemblant 375 participants
  • 3 clubs actifs :
    • Club Qualité (50 membres)
    • Club RH (30 membres)
    • Club Maintenance (12 membres)
  • 80 offres d’emplois publiées – 100 CV reçus

 

Contact Presse : Fanny Desrousseaux - mob : 06 12 30 05 83 ou fanny.desrousseaux@agrospheres.eu